Pourquoi créer une application métier ?

Qu’est-ce qu’une application métier ?

Une application est comme son nom l’indique, une application destinée… au métier. Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Pour un restaurant, ça peut être une application de gestion des stocks et des préparations, pour un logisticien une application de gestion du picking, pour un service comptable une gestion de l’approbation de factures fournisseurs, … Tout est imaginable, chaque tâche, chaque processus pouvant être digitalisé peut faire l’objet d’une application dédiée ou d’une fonctionnalité qui va venir enrichir une application existante.

La mise en place d’application(s) métier(s) fait partie de la transformation digitale d’une entreprise. Une application bien pensée et bien réalisée permet d’optimiser cette transformation digitale en accélérant, simplifiant ou/et monitorant les tâches et les processus internes.

innovation-561388_1920

Pour qui ?

Bien qu’il soit possible de faire discuter une ou plusieurs applications ensemble, une application métier est le plus souvent destinée à un métier.

Ici le terme « métier » ne signifie pas le métier de votre entreprise, mais le ou les métiers à l’intérieur de votre entreprise tel qu’une fonction ou un service.

Déployer une application dédiée au métier de vos collaborateurs, c’est les aider à travailler plus vite et mieux tout en leur simplifiant leur quotidien.

Si nous reprenons nos exemples précédents :

  • Pour le restaurant, cela va lui permettre de fonctionner en flux tendus et d’éviter les ruptures de stocks et le gâchis
  • Pour le logisticien optimiser les circuits de picking dans l’entrepôt, contrôler et minimiser les erreurs
  • Pour le service comptable, récupérer les factures fournisseurs et les enregistrer plus rapidement en comptabilité, gérer l’approbation des paiements, les litiges, et tracer la vie d’une facture

Les bénéfices d’une application métier bien pensée

Les bénéfices attendus vont toujours dépendre non seulement du métier concerné, mais aussi de l’objectif attendu.

Définir l’objectif pour améliorer les processus internes

Si vous voulez digitaliser votre process d’approbation des factures fournisseurs, quel est le but ? Accélérer les délais de traitement ? Être à jour dans vos règlements fournisseurs ? Avoir une traçabilité ? Pouvoir sortir une liste de pièces comptables à la demande ?

Les fonctionnalités développées ainsi que le design et l’expérience utilisateur déployée dépendra de cet objectif.

Si vous voulez être à jour dans vos règlements fournisseurs, un système d’alerte à échéance pourra vous être utile. Si vous voulez une traçabilité, ces alertes vous seront inutiles. Vous voulez des documents sur demande ? Un système de recherche optimisé pour vos besoins sera plus pertinent.

Un design et une ergonomie au service de l’objectif

Pour illustrer ce point simplement, prenons l’exemple d’un site e-commerce. L’action mise en avant dans l’interface doit être l’action attendue. L’objectif premier ici est de vendre, donc l’action mise en avant sur une fiche produit devra être l’ajout au panier. Imaginez un peu un site e-commerce dans lequel vous devez commencer à chercher comment vous pouvez ajouter un produit dans votre panier, combien de temps allez-vous rester avant de partir à la concurrence ?

Vous voyez dans ce cas simpliste l’importance de connaître l’objectif. Si les fonctionnalités comptent, le design et l’ergonomie pour mettre en avant les bénéfices attendus le sont tout autant et ne doivent en aucun cas être relégués au second plan.

Des processus internes au service de la relation externe

Une application développée pour vos équipes internes peut aussi servir à améliorer la relation avec vos clients.

Veuillez patienter, je charge votre dossier

secretary-1897339_1920

Imaginez que vous êtes une mutuelle et que vos adhérents doivent patienter 5 minutes le temps qu’un collaborateur trouve le dossier et vérifie la présence des pièces d’un dossier. Puis doit reprendre 5 minutes pour trouver où en est un dossier d’indemnisation. Au vu de l’expérience offerte, votre client risque de ne pas avoir une bonne image de votre mutuelle…

Maintenant votre mutuelle a mis en place une application spécifique pour identifier l’adhérent (SDA), accéder directement à son dossier et afficher un tableau de bord permettant de répondre en un clin d’œil aux questions les plus courantes (le rôle de certains chatbots aujourd’hui). Les deux parties en sortiront gagnantes :

  • vous : les appels seront plus courts, vous pourrez donc en traiter plus, vous gagnez en productivité
  • votre client : pas d’attente, réponse quasi immédiate, l’expérience est plus agréable

Imaginez si en plus vous ajoutez à cela une traçabilité du dossier via plusieurs canaux de communications, ou mettez en place des alertes pro-actives (demande de pièce justificative, pièce arrivée, changement de statut du dossier, etc).

Organiser vos tâches et procédures internes, simplifier le quotidien de vos collaborateurs, c’est vous structurer pour mieux répondre aux attentes de vos clients, fournisseurs et tout autre tiers.

Spécifique VS générique

Pour certains métiers il existe aujourd’hui des applications « génériques ». Ce sont des applications qui apportent un panel de fonctionnalités développées pour plusieurs clients.

Au delà des fonctionnalités déjà existantes, les plus gros avantages sont souvent le prix et un délai de déploiement réduit.

Son plus gros inconvénient et le gros avantage d’un développement spécifique : une telle application ne va pas s’adapter à votre métier, mais c’est à votre métier de s’adapter à l’application. Générique implique développé pour la masse, pour une diffusion large.

Pour une petite structure, mieux vaudra opter pour une application générique. Quand celle-ci ne répondra plus aux besoins et nécessitera des fonctionnalités dédiées, alors il sera toujours temps de passer à une application métier spécifique.

Pour une plus grosse structure, et d’autant plus s’il s’agit d’un projet structurant pour l’entreprise, mieux vaut opter pour un développement spécifique. Vous aurez ainsi une application qui va épouser vos attentes, votre métier, vos process, et qui pourra grandir en même temps que vous.

Il existe une troisième voie à mi-chemin entre les deux : utiliser un socle générique qui sera personnalisé. Socle pouvant être un progiciel propriétaire ou de l’open-source.

Partager cet articleTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Un projet, des idées, des envies, des questions? Contactez-nous