Les principes de l’ergonomie dans le monde du web #ergonomie #web

Définition

L’ergonomie web a pour but l’amélioration de la communication et de l’interaction entre l’humain et une interface Web. A partir des connaissances issues de la psychologie cognitive et de la physiologie, nous allons rechercher une adéquation entre les caractéristiques humaines et les caractéristiques d’une interface.

Objectif : Adapter une interface aux caractéristiques d’un utilisateur*

* Les caractéristiques d’un utilisateur peuvent être définies par tout ce qui touche à la physiologie, au cognitif, au comportement, aux habitudes, aux réactions

Comment définir qu’une interface est ergonomique ?

Nous pouvons définir qu’un site Internet est ergonomique quand il possède une interface simple d’utilisation, intuitive avec une navigation et des fonctionnalités facilitées.

Une interface est ergonomique quand elle est utile et utilisable

Les critères à connaître pour travailler l’utilisabilité d’une interface

  1. l’Efficacité : le site Internet permet à ses utilisateurs d’atteindre un résultat prévu. C’est le degré de réalisation d’un objectif visé ;
  2. l’Efficience : le site Internet permet à ses utilisateurs d’atteindre le résultat prévu avec un effort moindre et/ou un temps minimal, avec le moins d’erreurs. C’est le rapport entre ce qui est réalisé et les moyens mis en œuvre pour y arriver ;
  3. la Satisfaction : confort et évaluation subjective de l’interaction pour l’utilisateur ;
  4. la Facilité d’apprentissage ;
  5. la Facilité d’appropriation ;
  6. la Facilité d’utilisation ;
  7. la Fiabilité (pas ou peu d’erreurs d’utilisation).

30 concepts-clés de l’utilisabilité

Source et définitions complètes :  http://s.billard.free.fr/referencement/?2007/10/23/433-30-concepts-cles-de-lutilisabilite

Le principe des 7±2 éléments Les effets Cliffhanger et Zeigarnik La lisibilité perceptive
La règle des 2 secondes Les lois de la Gestalt La navigation en « démineur »
La règle des 3 clics L’effet d’autoréférence La navigation « mystère »
La loi de Pareto ou la règle des 20/80 L’eye-tracking (ou oculométrie) La cohérence visuelle
Les 8 règles d’or de la conception d’interface Le « pli » (fold) L’enrichissement progressif
La loi de Fitts La zone fovéale La lisibilité cognitive
La pyramide inversée Les annotations La conception centrée utilisateur
Satisfaction Dégradation élégante La vigilance
Le syndrome de l’oisillon La granularité Le design intuitif (Walk-Up-And-Use design)
Banner blindness Les zones sensibles Les Wireframes (prototypes)
Partager cet articleTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Un projet, des idées, des envies, des questions? Contactez-nous